BCC2

La composition :

Voici la composition de l’équipe BCC 2, inscrite en 3ème division départementale :

  • Manon THIBAULT DE CHANVALON (capitaine)
  • Emeline POLLET
  • Iris GATOUILLAT
  • Marie-Caroline DEUX
  • Simon DESCHAMPS
  • Rémi DONNET
  • Toshi KAMIYA
  • Olivier VIDELAINE
  • Lodoic DE KERRET
  • Yannick BARDOTTI
  • Baptiste GUÉRIN
  • Philippe MEYNIE

Le classement actuel de l’équipe :

Consulter le classement de l’équipe et de nombreuses autres informations sur ICMANAGER.

Pour télécharger le règlement de la compétition, cliquer ici.

Le calendrier :

Programme des rencontres ALLER :

  • Lundi 12 novembre à Volvic contre VAB1
  • Mercredi 28 novembre à Chamalières contre Riom (RBC3)
  • Lundi 10 décembre à Nohanent contre NPV1(Résumé)
  • Jeudi 10 janvier à Beaumont contre I’M BAD7(Résumé)
  • Mercredi 23 janvier à Chamalières contre Châtel-Guyon (CB4)

Programme des rencontres RETOUR :

  • Mercredi 6 février à Chamalières contre Volvic (VAB1)
  • Mardi 5 mars à Riom contre RBC3
  • Mercredi 20 mars à Chamalières contre Nohanent (NPV1)
  • Mercredi 3 avril à Chamalières contre Beaumont (I’M BAD7)
  • Mercredi 10 avril à Châtel-Guyon contre CB4


Pour accéder au calendrier complet, cliquer sur l’icône (calendrier 2018/2019) :

Les actualités de l’équipe :

Jeudi 10 janvier : BCC au pays des beaumontois

90e anniversaire de la première apparition de Tintin dans le magazine Le Petit Vingtième, avec Tintin au pays des Soviets… Notre capitaine « ad-hoc » Manon perd vaillamment son simple en 3 sets malgré un premier set gagné et quelques interjections telle que « patate d’eau douce » …

0-1

Baptiste notre bulldozer à réaction n’est pas en grande forme et semble essoufflé en peu d’échanges, malgré cela il remporte le match en 2 sets, il n’était pas là pour la rocambole. Celui-ci aurait dit « ouh putain la vache il va falloir qu’au sport je me remette ! » Les plus attentifs d’entre vous aurons certainement reconnus une anacoluthe.

1-1

Simon athlète complet tombe face à un géant bachi-bouzouk au smatchs assassins et s’incline en deux sets. 1-2 Premier essai de la paire Rémi et Philippe capillairement assez proches des Dupont et Dupond… Nos deux compères se retrouvent face à une équipe de flibustiers expérimentée et perd en 2 sets.

1-3 Mille milliards de mille sabords, le temps de la révolte a sonné !

Yannick et Toshi ont joué les anthropophages et n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires en deux sets.

2-3

Marie Caroline et Manon fières descendantes de la civilisation zapotèque ont à cœur d’obtenir l’égalité. Après 2 sets haletants elles gagnent leur double brillamment.

3-3 Tonnerre de Brest

Tout se joue donc sur le mixte Yannick et Marie Caroline notre équipe de corsaire se retrouve face à une équipe redoutable avec ce bougre de géant bachi-bouzouk qui nous a déjà fait mal en simple. Nos valeureux pirates s’inclinent en deux sets.

Encore une fois 4-3 défaite avec le bonus.

A la fin de la rencontre notre capitaine nous a lâché un apophtegme « c’était sympa ! » encore difficile à interpréter…

Merci à l’équipe interclub (de 21 personnes) de Beaumont pour leur accueil et leur buffet. Et merci à Hergé pour l’ensemble de son œuvre et particulièrement au langage tantôt fleuri, tantôt soutenu du capitaine Haddock qui m’a inspiré ce récit.

Lundi 10 décembre

Le lundi 10 décembre 20h jour de l’allocution du bcc2 (Attention : toute ressemblance avec un discours politique présenté à la même heure, le même jour serait fortuite)
« Chers adversaires nous voilà ensemble au rendez-vous du sport et de la convivialité.
Les évènements de ces dernières semaines ont vu naitre des revendications légitimes (laissez-nous gagner un interclub, ou au moins un match contre Iris…)
Sans doute n’avons-nous pas su depuis le début de la saison y apporter une réponse suffisamment rapide et forte. Il a pu nous arriver de vous donner le sentiment que ce n’était pas notre souci, que lorsque l’on avait une raquette en main « ce n’était pas pour acheter du terrain ».
Nombre d’autres divisions départementales traversent ce mal vivre de l’hégémonie chamalièroise. Nous croyons profondément que nous pouvons trouver une voie pour en sortir ensemble.
Nous le voulons pour nous tous badistes parce que c’est notre projet vocation de rester conviviaux et fair-play.
Nous proposons donc des mesures radicales pour vous contenter :

– On refait jouer Philippe (ancien exilé politique qui ne s’est toujours pas remis totalement de la Guyane) pour la première fois de la saison
– On vous laisse surchauffer le gymnase pour nous déconcentrer,
– On joue le plus de matchs possibles en 3 sets.
– Vous pouvez avoir les gendarmes avec vous.

Nous sommes à la tâche et nous reviendrons sur le terrain pour le prouver…
Notre seul souci, c’est de se marrer entre nous !
Notre seule bataille, c’est pour le BCC
Vive le badminton, vive Cham »
Après une telle allocution, nos adversaires du soir sont remontés à bloc.
Il est temps de commencer, le discours serait-il de la poudre de perlimpinpin ou autres carabistouilles ?
Les deux simples hommes sont lancés avec Toshi et Philippe.
Les deux se battent avec beaucoup d’énergie et malgré de très belles attaques avec saut de cabri pour Toshi et quelques roulades croquignolesques pour Philippe les deux chamalièrois s’inclinent en 3 sets face à nos hôtes.
2-0
A la tête de la capitaine on comprend qu’il va falloir serrer les fesses et le jeu si on veut continuer la belle série de victoire…
Le simple dame est lancé avec notre capitaine Manon qui malgré une belle opposition s’incline face à une adversaire redoutable remontée comme un gilet jaune sur les Champs Elysée.
3-0 Ouille ouille ouille ça pique.
Viens le tour du double homme avec Simon et Yannick. Un match acharné haletant qui voit la victoire des adversaires en 2 sets très serrés.
4-0
Le temps de la révolte.
Le deuxième double homme commence avec Philippe et Baptiste. Piqués au vif par ce 4-0 ou « fessée » comme ils le disent, ils se rebellent et ne font qu’une bouchée de leurs adversaires en 2 sets.
4-1 Objectif : le bonus défensif.
Suit alors le double dame avec Manon et Iris. Le premier set nos filles sont fébriles et jouent le plus possible leurs volants sur l’élément fort de l’équipe adverse (qui n’est autre que la gilet jaune du simple dame…) quel fair-play mesdames !
Au deuxième set la paire se ressaisit, joue plus en confiance et plus en attaque et remporte le set.
Le troisième set voit la victoire de Chamalières après un match à suspense qui a ravi les spectateurs.
4-2 On peut l’avoir ce bonus.
Pour le dernier match nous voyons arriver les forces de la gendarmerie dans le gymnase pour soutenir nos adversaires.
Le mixte clôture donc la soirée avec Iris et Simon.
Le premier set est très disputé et finalement gagné par Cham.
Puis vient le deuxième set et là, c’est le drame. Est-ce la présence des forces de l’ordre, l’envie de remporter ce bonus qui ferait tant plaisir à notre capitaine, la chaleur étouffante du gymnase ?
Bref un tir à bout portant de smash-volant vient heurter l’œil de notre adversaire. Ce qui sonne la fin du match par forfait.
Nous avons eu des nouvelles de la blessée, elle va bien et son œil n’a rien finalement.
Ouf (nous ne pensions pas que le coaching on vise les yeux serait appliqué à la lettre…)
4-3 Première défaite et bonus défensif.
Merci à l’équipe de Nohanent pour leur accueil et leur motivation sur le terrain.
Bravo à toute l’équipe pour avoir su rester digne malgré la défaite.
Et félicitation à Iris nouvelle recrue qui reste à 100% de victoire.
A bientôt pour de nouvelles aventures.